C ‘Radio

La radio Premium

Current track

Title

Artist

Background

Les Gets : l’attente du gérant de la discothèque l’Igloo

Written by on 14 janvier 2021

Comme les autres établissements, la boîte de nuit est fermée depuis le 14 mars à cause du Covid-19 et attend une possible réouverture.

Bientôt un an sans aucune activité.

C’est l’un des secteurs particulièrement impacté par cette crise sanitaire de la Covid-19. Les établissements de nuit, discothèques, et autres boîtes ont tiré le rideau le 14 mars 2021 à minuit, et n’ont pas pu rouvrir depuis.

Alors que les remontées mécaniques, ou les bars et restaurants peuvent garder une forme d’espoir avec des dates de réouverture fixées comme objectif par le gouvernement, les discothèques, elles, n’ont absolument aucune idée du moment où elles pourront à nouveau accueillir des fêtards.

Le plus vieux dancing de France.

Dans la station des Gets, le chalet de l’Igloo a ouvert ses portes en 1938, c’était alors le premier dancing de France.

Eddie Monnet est le gérant de la discothèque depuis septembre 2009. A la suite de la fermeture, il bénéficie des aides de l’État au 1er volet : 1500 euros par mois, pour des charges fixes qui s’élèvent à 4000 euros. Alors le patron s’est organisé comme il peut pour faire des économies.

Heureusement, son bailleur ne lui prélève pas de loyer tant que l’établissement est fermé, ce qui lui permet en retour de bénéficier de crédits d’impôts.

Le gérant qui embauche habituellement des saisonniers n’a simplement pas embauché, et n’a donc pas eu à licencier de personnel. Mais il déplore de ne pouvoir faire travailler ses collaborateurs.

Si beaucoup crient au scandale et dénoncent leurs situations respectives compliquées, Eddie Monnet, lui, considère tout de même que cette fermeture est totalement justifiée sur le plan sanitaire.

Le gérant de l’Igloo possède aussi un bar et un restaurant avec 4 associés. Il s’agit uniquement d’établissements qui sont eux aussi fermés.

Alors pour occuper ses journées, Eddie Monnet vient tout juste de reprendre un snack avec ses mêmes associés, pour faire de la vente à emporter, qui fonctionne plutôt le week-end avec les habitants de la vallée.


Reader's opinions

Leave a Reply