C ‘Radio

La radio Premium

Current track

Title

Artist

Background

Contamine-sur-Arve : l’hôpital met les moyens pour attirer les soignants

Written by on 6 juillet 2021

Comme tous les hôpitaux public, celui de Contamine-sur-Arve manque d’infirmiers et d’aides-soignants.

Faibles salaires, manque de reconnaissance…les raisons sont nombreuses. Mais en plus de ça, le CHAL est confronté à la concurrence de la Suisse, qui attire les professionnels de santé.

Pour contrer ce phénomène, l’hôpital haut-savoyard ne peut pas proposer des salaires équivalents à nos voisins helvètes.

En revanche, il vient de se doter d’un plan Attractivité RH qui comprend plusieurs mesures : embauches en CDI et non plus en CDD, horaires aménagés, accès à la formation continue, places en crèches pour les parents, primes pour ceux qui portent des projets….

Lucia Do Vale est DRH à l’hôpital.

ITA Lucia Do Vale 1 – Plan attractivité CHAL (42’’)

Ce plan coûte cher au CHAL : 1 millions d’euros par an.

Mais depuis son application, à l’automne dernier, il a déjà fait ses preuves, comme l’explique Lucia Do Vale.

ITA Lucia Do Vale 2 – Plan attractivité CHAL (26’’)

Par exemple, depuis le mois de novembre, le nombre de CDI signé a augmenté de 69 %.

Pour promouvoir ce plan Attractivité RH, la direction du CHAL est allée dans tous les services de l’hôpital, mais aussi dans les écoles d’infirmiers et d’aides-soignants du département.

ITA Lucia Do Vale 3 – Plan attractivité CHAL (40’’)

Grâce à ce plan, le CHAL espère aussi attirer des soignants qui seraient tentés par la Suisse.

En tant qu’hôpital public, il ne peut pas jouer sur les salaires. En revanche, il peut peser dans la balance grâce à des meilleures conditions de travail.


LIVE OFFLINE
track image
Loading...