C ‘Radio

La radio Premium

Current track

Title

Artist

Background

Auvergne-Rhône-Alpes : l’ARS demande aux hôpitaux de déprogrammer les interventions non urgentes

Written by on 8 avril 2021

Cette mesure vise à augmenter les capacités d’accueil face à la flambée des cas de Covid-19.

L’Agence régionale de santé (ARS) a formulé la demande mardi 6 avril, aux établissements de santé publics et privés d’Auvergne-Rhône-Alpes,
de déprogrammer les interventions non urgentes pour “une durée de deux semaines ré-évaluable” afin de “redéployer les ressources nécessaires à la prise en charge des patients Covid“.

Les déprogrammations doivent concerner l’ensemble des activités chirurgicales et interventionnelles non urgente et “sans perte de chance avérée à court terme pour les patients“. Cette mesure sera effective “au plus tard le vendredi 9 avril” mais ne concerne pas la pédiatrie, les greffes et la cancérologie.

Cette décision a été prise alors que “les taux d’occupation dépassent les 95%” en service de réanimation dans les établissements de santé de la région.


Reader's opinions

Leave a Reply